carte Lyon carte région carte internationale accueil vitraux profanes

L'ENIGME DU VITRAIL DE "MOÏSE et SAINT PAUL"

Pourquoi deux vitraux sur un seul carton et une seule commande?

...dans la chapelle de Saint-Blaise à côté de Neuchâtel
sur le carton de Robert de Neuchatel
par Lucien BEGULE

visite de Saint-Blaise

...dans la chapelle septentrionale de la Cathédrale de Lausanne
sur le carton de Robert de Neuchatel
par Edouard HOSCH

visite de Lausanne


photo agrandissable

cliquez ici pour voir un photo-montage comparatif panneau par panneau


Historique de l'existence des deux vitraux :

La commune de Saint Blaise à côté de Neuchatel en Suissea a commandé à Edouard Hosch un vitrail sur un carton de Robert de Neuchâtel.
A la suite d'un différent sur la qualité de l'ouvrage, les commanditaires (dont le peintre de la maquette) ont décidés de changer de verrier en cours de travaux.
Il a donc été décidé de choisir Lucien Bégule en remplacement. Le vitrail terminé, celui-ci a donc été placé dans le temple protestant de Saint-Blaise comme convenu où il est toujours aujourd'hui.

Pendant ce temps, Edouard Hosch terminait "son" vitrail et après une exposition de ses oeuvres l'offrait à la cathédrale de Lausanne où il est toujours aujourd'hui.

Le vitrail de Lausanne n'est donc évidemment pas signé "L.BEGULE LYON" mais : L. Paul Robert et en-dessous : ED. HOSCH

Une curiosité est l'état du verre et le dessin de l'architecture où se trouvent ces signatures : voir photo

Chronologie et historique complet de la coexistence de ces deux vitraux


carte Lyon carte région carte internationale accueil vitraux profanes